Et vous, quel est votre élan ?

Si vous souhaitez connaître d’autres articles comme celui-ci, inscrivez- vous dès maintenant à ma newsletter.

    J’ai eu l’immense joie d’animer la formation certifiante Access Bars® durant 2 jours, au lieu d’une journée habituellement proposée.

    Je suis aujourd’hui en totale gratitude et remplie d’énergie d’Amour.

    Ce fut 2 jours de partage, d’authenticité et d’union. C’est exactement ce à quoi j’aspirais lorsque je me suis enfin lancée à proposer cette riche formation le temps d’un week-end.

    Mon mental a bien sûr résisté une paire de fois à cet élan.

    L’automatisme du conditionnement avait ouvert la voie de la peur, du doute et du jugement. Ce sont des schémas inconscients tellement ancrés dans nos gênes, que l’on ne s’en rend même pas compte.

    Nous sommes très forts pour ignorer notre inspiration profonde et continuer à rouler comme un bulldozer.

    C’est pour cela que la conscience est requise, à chaque instant, en posant la question :

    “est-ce que ce que je suis en train de faire, de vivre, de créer… est la véritable expression de ce qui m’anime ?”

    Et si l’on répond à cette question en toute honnêteté envers soi-même, sans jugement, notre vérité apparaît. Car la réponse n’est jamais dans notre tête, même si elle croit savoir ce qui est bon pour nous, elle vient de “là-haut”, notre inspiration.

    Lorsque je me suis posée cette question cet été pendant mes vacances, toute barrière baissée, j’ai reçu la réponse depuis l’espace de mon Esprit et non mon mental.

    J’ai pris conscience que si je voulais continuer à vivre en cohérence avec ce qui m’anime alors :

    • soit j’arrêtais d’organiser les formations en mode marathon sur une journée (qui ne me mettait plus en joie et m’épuisait),
    • soit je continuais à transmettre ces fabuleux outils d’Access Consciousness® (qui me sont si chers), mais à ma façon, selon mon inspiration profonde.

    J’ai choisi sans plus aucune hésitation, en totale certitude, l’option n°2 !

    Lorsque nous sommes alignés avec notre Essence, plus rien, ni personne, ne peut nous arrêter dans notre élan originel.

    C’est accessible et possible à toutes et à tous. Aucun don de quelque sorte n’est requis.

    Nous sommes tous des êtres bien plus grands que les corps que nous incarnons.

    Nous l’avons juste oublié. Oublié ne veut pas dire perdu.

    Lorsque vous oubliez vos clés à la maison, elles n’ont pas disparu, elles ne sont juste plus dans votre champ de vision.

    Vous les retrouvez à la même place, lorsque vous rentrez chez vous.

    Votre élan, votre étincelle, votre lumière peu importe le mot que vous donnez à cet espace infini (dont nous sommes tous dotés), ne disparaîtra jamais, quoiqu’il arrive.

    Pour le retrouver toutes les fois où vous vous croyez seul(e), posez la question en toute sincérité :

    “Est-ce que je suis vraie ici et maintenant ?”

    Et la réponse vous arrivera, soit par une prise de conscience, une idée, une envie, une personne extérieure etc. les possibilités sont infinies.

    Si vous souhaitez connaître d’autres articles comme celui-ci, inscrivez- vous dès maintenant à ma newsletter.

      Si cet article vous a plu, n’hésitez pas à le partager.