Nous voici déjà au mois de juin, qui nous signifie l’arrivée de l’été… Le mois de juin est aussi marqué par la fête de la musique, et en pensant à cette fête très célébrée, j’avais envie de vous partager un petit texte de Grégory Mutumbo, qui personnellement, m’inspire beaucoup :

“La vie sur Terre se danse, au rythme d’une musique qui n’est entendue que par celui ou celle qui la vit.

Et la somme de toutes ces musiques est une symphonie.

Elle est la Symphonie des Âmes.”

Qu’en pensez-vous ? Est-ce que ces mots résonnent en vous ?

Je vous invite à vous poser cette question, quelle est MA note que je viens apporter dans ce monde ?

Difficile de répondre à cette question, n’est-ce pas ?

Parce que nous sommes conditionnés dans des schémas collectifs, qui nous maintiennent dans des “boîtes”, que l’on a pris pour vérité. Mais si nous commencions à nous délester petit à petit, de toutes ces couches de croyances, jugements, conclusions, etc. que reste-t-il ?

Nous-même !

Notre essence, notre état originel.

La peur est une des raisons principales, qui fait, que nous ne nous permettons pas. L’être humain refuse d’avoir peur. Alors que la peur n’est qu’une énergie, c’est le mental qui la juge et la nomme ainsi.

Accepter de sentir la peur au lieu de l’éteindre, permet de la faire circuler, et de la faire disparaître. Peu importe ce que cela peut faire remonter comme sensation dans le corps, ce ne sont que des énergies qui demandent à être libérées.

L’espace ainsi libéré, permet de réimprimer de nouvelles données, à notre corps et notre mental, en posant de nouveaux actes, de nouvelles expériences.

Ainsi nous commençons à incarner notre vraie nature et pouvons participer à la danse de la vie, en partageant notre note au monde.

Si vous voulez recevoir d’autres articles inspirants comme celui-ci, inscrivez-vous dès maintenant à ma newsletter, en remplissant les champs ci-dessous.