Consultation décodage biologique à Nice

Face à une heureuse surprise, votre cœur fait un bond et quand vous êtes nerveux, vous les sentez dans votre estomac ou dans vos intestins. Votre corps a beaucoup à vous apprendre sur vos émotions, en l’écoutant vous l’aider à recouvrer la santé.

    Contactez-moi, Je réponds à toutes vos questions.

    [multistep "1-2-/contact-2/#Xform"]

    Qu’est-ce que décodage biologique ou bio-décodage des maladies ?

    Cela vous est resté sur l’estomac ? Vous ne l’avez pas digéré ? Nous utilisons souvent ces expressions sans réfléchir à leur sens profond, mais ces formules ne sont pas nées par hasard. En réalité, elles nous disent très clairement que, lorsque nous sommes confrontés à certaines émotions ou pensées, elles peuvent se “fixer” dans nos organes. Les émotions sont avant tout des réactions biologiques qui nous aident à survivre : la peur a pour but de nous prévenir d’un danger, la colère nous aide à défendre notre territoire. Nos pensées peuvent également susciter des émotions.

    Il a été maintes fois vérifié que la plupart des maladies débute après un choc au niveau psychologique. Un ou plusieurs ressentis se sont installés, déterminant ainsi l’impact au niveau de l’organe et entraînant l’apparition des symptômes.

    Notre corps est constitué d’organes dont les rôles garantissent la survie du tout. L’estomac digère et l’intestin assimile pour le corps tout entier. De même que les alvéoles pulmonaires assurent le captage de l’oxygène destiné à toutes les cellules.

    Notre survie – notre corps biologique dans son ensemble – dépend de ce que nos organes soient nourris, oxygénés etc. Tout cela est orchestré par le cerveau qui reçoit des informations de l’extérieur par nos sens et de l’intérieur par nos organes par l’intermédiaires de messages (hormones, neuro-transmetteurs, influx nerveux…).

    Ainsi, le décodage biologique est une forme de thérapie brève basée uniquement sur la biologie du corps et les ressentis. Cette approche fait le lien entre un symptôme, une maladie et une émotion refoulée, non exprimée, enregistrée inconsciement dans le corps. Elle permet de remettre du nouveau, du mouvement et apporte un nouvel angle de perception.

    Je prends rendez-vous en ligne
    D M O K A à Nice

    Réseaux sociaux

    A qui s’adresse le décodage biologique ?

    Cette pratique s’adresse à toute personne ayant une pathologie, souffrant de symptômes physiques ou psychiques.

    • Tous les symptômes physiques chroniques : douleurs récurrentes diverses, troubles digestifs, migraines, insomnies, éruptions cutanés, infections urinaires, prise de poids……
    • Tous les troubles psychiques : dépression, addictions, TOC, phobies….
    • Les pathologies fonctionnelles ou lourdes pour en comprendre le sens

    Le décodage biologique n’incite nullement à arrêter un traitement médical et ne s’y soustrait pas. Seul un médecin est apte à en décider.

    La consultation en décodage biologique s’appuie sur le sens du conflit, de vos mots qui expriment vos maux, de votre histoire familiale et personnelle, et va, dénouer les fils de ces conflits programmant et déclenchant de manière à ce que vous preniez conscience de vos conflits intérieurs.

    Le bio-décodage : nouvelle approche de la santé fondée sur le sens biologique des symptôme

    “Un symptôme se forme à titre de substitution à la place de quelque chose qui n’a pas réussi à se manifester au dehors.”

    S. Freud – Introduction à la psychanalyse (1916-1917)

    Il y a eu plusieurs « pères » du décodage biologique. C’est une succession de découvertes qui ont permis de mettre en évidence que notre corps était relié à notre cerveau et à notre psychisme. Georges Groddeck ( Le livre du ça ), Carl Jung, et d’autres puis le Docteur Hamer ont posé les bases du sens psychosomatique des maladies. Depuis les années 1980, beaucoup de personnes ont travaillé sur le sens des maladies dont Christian Flèche, Salomon Sellam, Philippe Lévy, Jean-Jacques Lagardet etc….

    Partant du principe que chaque partie du corps a une signification bien précise, le biodécodage a pour objet de comprendre le conflit lié à la maladie, selon l’endroit du corps touché.

    La satisfaction du besoin d’un organe s’accompagne d’une émotion spécifique : comblé, libéré, soulagé etc. L’organe est programmé biologiquement pour une fonction précise. Quand cette fonction n’est pas remplie, il y a insatisfaction, ce qu’en bio-décodage on appellera « le ressenti conflictuel biologique ». Le ressenti représente le lien entre corps (l’organe et le symptôme) et esprit (le psychisme et les émotions).

    L’idée est de retrouver le « choc initial » à l’origine du problème. Bien souvent, la prise de conscience de ce choc initial et la libération des émotions associées, suffisent à engager le processus de guérison.

    Le symptôme est l’expression codée biologiquement dans notre corps de ce que le mal a dit. Un dysfonctionnement physique (maladie…), psychologique (mal-être…), comportemental (tabagisme, boulimie, TOC…) ou relationnel (liens familiaux, affectifs…) a une origine émotionnelle : à un moment de notre histoire, un stress ingérable a été « occulté ».

    Je prends rendez-vous en ligne